SpaceX serait au bord de la faillite, selon Elon Musk

ESPACE Elon Musk a alerté les employés sur les soucis rencontrés avec les moteurs Raptor et demande à tout le monde d'annuler ses vacances

20 Minutes avec agence
— 
Elon Musk, patron de SpaceX, le 1er décembre 2020.
Elon Musk, patron de SpaceX, le 1er décembre 2020. — Hannibal Hanschke/AP/SIPA

SpaceX serait proche de la faillite. C’est en tout cas, ce qu’annonce Elon Musk, son patron, à ses employés dans une email envoyé au lendemain de Thanksgiving, et que CNBC a pu consulter. Dans ce message, qui dresse un bilan catastrophique de la situation de la société d’exploration spatiale, le milliardaire demande à tout le monde de faire des efforts.

Pour Elon Musk, le problème principal de SpaceX est la difficulté de produire les moteurs de fusée Raptor. Ces moteurs alimentent la fusée Starship, le gros projet de l’entreprise américaine. Et selon Elon Musk, « la crise de la production de Raptor est bien pire qu’elle n’y paraissait il y a quelques semaines ». « Nous sommes confrontés à un véritable risque de faillite si nous ne pouvons pas atteindre un taux de vol Starship d’au moins une fois toutes les deux semaines l’année prochaine », écrit l’emblématique dirigeant.

Pas de vacances

Mais pour Elon Musk, tout n’est pas joué. Il suffit de se retrousser les manches. Lui, le premier. Il indique ainsi qu’il avait prévu de longues vacances de Thanksgiving mais que, compte tenu de sa découverte, il va continuer à travailler et invite tout le monde à faire cet effort. « À moins que vous n’ayez des urgences familiales ou ne puissiez retourner physiquement à Hawthorne, nous aurons besoin de toutes les mains sur le pont pour rattraper ce qui est, assez franchement, un désastre », déclare Elon Musk.

Ce courriel intervient quelque temps après le renvoi de Will Heltsley, ancien vice-président de la société en charge de la propulsion, rappelle Capital. Les enjeux de la réussite du projet Starship sont cruciaux. Pour être rentable, cette fusée doit être réutilisable. La fusée et son booster doivent pouvoir être récupéré après un atterrissage.

Un premier vol orbital de Starship devrait être lancé en janvier ou février 2022, a annoncé Elon Musk le 17 novembre dernier. Il ne manque plus que l’approbation des autorités américaines et une bonne préparation technique.