Pérou : Une momie vieille de 800 à 1.200 ans découverte ligotée et parfaitement conservée

ARCHÉOLOGIE Cette momie qui daterait de 800 à 1.200 ans a été découverte dans un très bel état de conservation

20 Minutes avec agence
— 
Fouilles archéologiques (illustration).
Fouilles archéologiques (illustration). — VALINCO/SIPA

Les archéologues de l’université de San Marcos, au Pérou, ont récemment fait une belle découverte : une momie ligotée en position fœtale. Âgé de 800 à 1.200 ans, ce défunt a été inhumé en plein centre de la cité archéologique de Cajamarquilla, à 15 km de Lima, rapporte CNN, relayé par Le Figaro.

Cette momie précolombienne a été retrouvée dans une tombe souterraine. « Nous avons trouvé la trace d’une activité régulière intervenue dans la tombe après le dépôt funéraire », notamment des mollusques et os de lama, explique l’archéologue Pieter Van Dalen Luna, qui a participé aux fouilles. « Cela signifie que des proches du défunt avaient continué pendant de nombreuses années à placer des offrandes alimentaires. »

Une découverte d’importance

Les spécialistes ont été surpris de faire une telle découverte au centre d’une place, en plein cœur d’un site commercial très important de cette aire des Andes précolombiennes. « Toute l’équipe était en fête, nous ne pensions vraiment pas faire une découverte aussi importante », a confié Yomira Huamán Santillán, coresponsable des fouilles.

L’ensemble des indices recueillis sur place conduisent les archéologues à penser que le défunt, âgé de 25 à 30 ans au moment de sa mort, était une personne d’une certaine importance. Désormais, cette momie va de nouveau être examinée au carbone 14 afin d’affiner sa datation et va être longuement étudiée.