Le retour sur Terre de Thomas Pesquet (encore) décalé à cause de la météo

ESPACE L'astronaute français et son équipe devaient partir de l'ISS ce dimanche soir, mais devront attendre mardi pour cause de perturbations météorologiques

O. G.
— 
Thomas Pesquet est attendu sur Terre mardi dans la nuit après une décalage dû à des perturbations météorologiques.
Thomas Pesquet est attendu sur Terre mardi dans la nuit après une décalage dû à des perturbations météorologiques. — /SIPA

Arrivée sur Terre légèrement décalée. Thomas Pesquet était attendu à Miami, sur notre planète, ce lundi. Le Français Thomas Pesquet et les trois autres membres de l’équipage de Crew-2 devaient quitter la station spatiale internationale (ISS) dimanche, et amerrir au large de la Floride lundi à 12h14 (14h14 à Paris), après avoir passé plus de six mois dans l’espace.

Mais leur départ a été retardé de plusieurs heures et aura lieu finalement mardi à l’aube, a annoncé dimanche la Nasa, en raison de « vents violents à proximité de la zone d’amerrissage ».

Des vents violents décalent son retour sur Terre

La mission Crew 2 quittera la Station spatiale internationale lundi pour amerrir au large de la Floride mardi. L’amerrissage est prévu à 3h33 le 9 novembre, a précisé la Nasa sur son compte Twitter. L’équipage de Crew-2, composé de Thomas Pesquet, du Japonais Akihiko Hoshide et des Américains Shane Kimbrough et Megan McArthur, rentrera sur Terre avant l’arrivée à bord de l’ISS des quatre astronautes de Crew-3, dont le décollage a été plusieurs fois retardé notamment à cause de la météo.

L’astronaute français de 43 ans termine la deuxième mission de sa carrière en orbite, « Alpha ». Il était arrivé à bord de l’ISS avec ses co-équipiers le 24 avril. Lors de sa précédente mission « Proxima », en 2016-2017, il avait atterri dans les steppes kazakhes. L’amerrissage sera donc une première pour lui.