Le slip qui met une claque aux petites mauvaises odeurs

JAPON Un astronaute a testé un nouveau sous-vêtement qui ne laisse rien transpirer...

Julien Ménielle

— 

L'astronaute Koichi Wakata teste le slip anti-odeurs à bord de la station spatiale internationale, le 24 mars 2009.
L'astronaute Koichi Wakata teste le slip anti-odeurs à bord de la station spatiale internationale, le 24 mars 2009. — NASA TV / REUTERS

Porter son slip plus d'une semaine sans déranger son voisin de bureau, ce sera bientôt possible. Le chercheur japonais Yoshiko Taya a en effet mis au point un sous-vêtement en polymère antibactérien, qui absorbe toute odeur gênante. Cette petite révolution textile a même été testée avec succès par l'astronaute Koichi Wakata.

Car c'est bien l'agence aérospatiale japonaise qui est intéressée par l'engin. Et pour cause, en mission, les valeureux chevaliers de l'espace ne peuvent changer de slip que tous les trois jours en moyenne. Et comme la matière résiste aussi au feu, et que le modèle est, paraît-il, très confortable, la version grand public est déjà très attendue.