Les ovnis britanniques dévoilés

ROYAUME-UNI Le ministère britannique de la défense a décidé d'ouvrir ses archives sur les objets volants non identifiés.

Avec agence

— 

«Je cherchais juste des Ovnis», confie le pirate britannique pour explique ses actes.
«Je cherchais juste des Ovnis», confie le pirate britannique pour explique ses actes. — Cnes

Avis aux amateurs d’ovni, de phénomènes étranges et autres extraterrestres. Le ministère britannique de la Défense (MoD) a levé dimanche le secret sur de nouveaux documents de son dossier «ovni». Avec à la clé une révélation: le MoD assure avoir informé d'autres ministères, en 1990, sur l'observation d'un ovni en forme de gros diamant.

Les Archives nationales ont autorisé l'accès à sept dossiers établis entre novembre 1987 et avril 1993 par les services de renseignement du MoD, et qui recensent 1.200 observations d'objets volants non-identifiés.

Des négatifs de photographies prises le 4 août 1990 montrent notamment un gros ovni de la forme d'un diamant qui serait resté suspendu dans les airs pendant près de 10 minutes avant de s'envoler vers le ciel à grande vitesse.

«De telles histoires ne sont normalement pas signalées aux autres ministères, précise le mémo officiel de l'un de ces dossiers. Mais à cette occasion cependant, le MoD a reçu six photos fournies par le Daily Record (journal écossais) et a été sollicité pour des commentaires» par ce journal en prévision d'un possible article.

Le MoD en a informé les autres ministères, leur demandant de dire aux médias «qu'aucune conclusion n'avait été tirée concernant le grand objet en forme de diamant».

Un autre dossier du MoD rapporte le témoignage d'une promeneuse qui prétend avoir rencontré un extra-terrestre s'exprimant avec un «accent scandinave». La femme, sous couvert d'anonymat, a téléphoné le 20 novembre 1989 aux services de l'armée de l'air (RAF) pour raconter son expérience: alors qu'elle promenait son chien sur un terrain de sport, un homme parlant avec «un accent de type scandinave» et vêtu d'une combinaison de vol marron s'est approché d'elle pour lui annoncer la visite amicale des extra-terrestres.

Les documents seront accessibles au public le mois prochain sur le site des archives nationales.