Trois astronautes chinois en route vers la Terre après une mission record

ESPACE Dans le cadre de la mission Shenzhou-12, les astronautes ont travaillé 90 jours sur le chantier de la station spatiale chinoise Tiangong

20 Minutes avec AFP
— 
Les astronautes chinois de la mission Shenzhou-12, peu avant leur départ vers l'espace le 16 juin 2021.
Les astronautes chinois de la mission Shenzhou-12, peu avant leur départ vers l'espace le 16 juin 2021. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Pékin vient une nouvelle fois de montrer qu’il est désormais un acteur majeur de la conquête spatiale. Trois astronautes chinois ont entamé jeudi leur voyage de retour sur Terre après une mission record de 90 jours sur le chantier de la station spatiale de la Chine.

Cette mission Shenzhou-12, lancée en juin peu avant les célébrations du centenaire du Parti communiste chinois, revêt une dimension de prestige national pour le pouvoir du président Xi Jinping. Elle est la plus longue jamais effectuée par des astronautes chinois, a souligné dans un communiqué l’agence chargée des vols habités. Leur retour sur Terre est attendu vendredi.

Une arrivée dans le désert de Gobi

Selon des sites Internet spécialisés, l’équipage devrait atterrir dans le désert de Gobi (Nord-Ouest), non loin du centre spatial de Jiuquan d’où il a décollé le 16 juin. Jeudi, le vaisseau Shenzhou-12 s’est séparé de la station Tiangong à laquelle il était arrimé depuis trois mois à 8 heures 56, heure de Pékin, a précisé l’agence spatiale. La précédente mission habitée chinoise, Shenzhou-11, datait de fin 2016. Elle n’avait duré que 33 jours.

Durant leur séjour, les astronautes ont travaillé à l’installation de la station spatiale dont le premier élément a été lancé en avril. Ils ont effectué plusieurs sorties dans l’espace. La mission Shenzhou-12 constitue le troisième lancement sur les 11 qui seront nécessaires à la construction de la station d’ici fin 2022. Trois autres missions habitées sont encore prévues et un vol non habité, Tianzhou-3, est prévu dès lundi.