Chine : Créer des vaisseaux spatiaux de plusieurs kilomètres de large, le nouveau projet de Pékin

VOYAGE Ces vaisseaux spatiaux géants pourraient accueillir des stations solaires mais aussi des humains à long terme

20 minutes avec agence
Le vaisseau transportant le rover Perseverance de la Nasa vers Mars
Le vaisseau transportant le rover Perseverance de la Nasa vers Mars — Craig Bailey/FLORIDA TODAY via I/SIPA

La Chine a des projets pour l’espace. La National Natural Science Foundation of China (NSFC), une agence scientifique fédérale chinoise, a dévoilé un nouveau plan pour le prochain quinquennal pour l’ espace. Dans ce document envoyé au gouvernement, la NSFC évoque le « besoin urgent » de développer des « méga-projets dans l’espace », rapporte Siècle Digital.

Il s’agirait d’envoyer des humains dans l’espace et de bâtir également des vaisseaux spatiaux inédits. La NSFC propose ainsi de fabriquer des vaisseaux spatiaux hyper-larges pouvant couvrir plusieurs kilomètres et qui embarqueraient des centrales solaires. Pour cela, la NSFC recommande la création de composants légers. Ces derniers pourront être lancés séparément et assemblés ensuite une fois en orbite.

« Favoriser l’habitation à long terme en orbite »

En effet, il ne sera pas possible de lancer totalement un vaisseau spatial de plusieurs kilomètres de large avec les technologiques de lancement actuelles. Mais selon les scientifiques chinois, son assemblage dans l’espace serait possible. Un avis partagé par des chercheurs de l’Institut d’automatisation de Shenyang de l’Académie chinoise des sciences, qui ont récemment publié un article sur ce sujet dans le Chinese Journal of Aeronautics.

« Les technologies d’assemblage dans l’espace peuvent s’adapter efficacement à l’assemblage de grandes structures spatiales, améliorer les performances des engins spatiaux et réduire les coûts d’exploitation afin de créer des structures fixes telles que des infrastructures spatiales, des stations-service, des installations de fabrication dans l’espace, des complexes de tourisme spatial et des stations d’exploitation d’astéroïdes », ont-ils écrit.

Par ailleurs, cela fait quelques années que la Chine élabore une station spatiale destinée à accueillir des humains. Plusieurs modules individuels seront reliés en orbite terrestre basse dans un premier temps. Puis, cette station spatiale se transformera peut-être un jour en un vaisseau spatial de plusieurs kilomètres de large. Dans son rapport, la NSFC indique qu’il faut « favoriser l’habitation à long terme en orbite ».