Retour sur la Lune : Blue Origin porte plainte contre la Nasa qui a choisi SpaceX

ESPACE Jeff Bezos et sa société accusent la Nasa d'avoir agi de manière « biaisée » et d'avoir favorisé SpaceX lors de l'attribution du marché du projet de mission lunaire au budget de près de 3 milliards de dollars

20 Minutes avec agence

— 

Le prototype de SpaceX lors d'un vol test le 9 décembre 2020.
Le prototype de SpaceX lors d'un vol test le 9 décembre 2020. — Miguel Roberts/AP/SIPA

Blue Origin a récemment protesté officiellement auprès de l’organisme de contrôle des finances publiques américaines (GAO) après la signature d’un accord entre la Nasa et SpaceX. L’agence spatiale a en effet confié à l’entreprise d’ Elon Musk la mission d’envoyer des astronautes sur la Lune d’ici 2024 et le budget de 2,9 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros) qui l’accompagne. Trois candidats étaient en concurrence, indique The Verge.

Ils avaient tous reçu un financement de la Nasa pour développer un module capable de se poser sur notre satellite. L’agence spatiale américaine devait choisir deux des projets. A cause d’un budget fédéral insuffisant, elle n’a finalement sélectionné que celui de SpaceX. Dans un communiqué publié ce lundi, Blue Origin a qualifié ce procédé de « biaisé » et l’a comparé à « un déplacement des poteaux de but à la dernière minute ».

Un favoritisme dénoncé

L’entreprise fondée par Jeff Bezos a estimé que « cette décision élimine toute possibilité de concurrence, réduit l’offre de manière significative et non seulement retarde, mais met en danger le retour des Etats-Unis sur la Lune ». Dans sa plainte de 175 pages, Blue Origin accuse la Nasa de ne pas lui avoir offert la possibilité de revoir sa proposition lorsque l’agence a pris connaissance de la baisse de budget.

Le document adressé au GAO fait aussi état de favoritisme envers SpaceX. Il est notamment reproché à la Nasa de ne pas avoir pris en compte les problèmes techniques rencontrés par le vaisseau Starship de l’entreprise concurrente. Pour toutes ces raisons, Blue Origin a demandé aux autorités budgétaires de sommer la Nasa de casser l’attribution du marché et de lancer un appel à candidatures modifié tenant compte de la nouvelle situation financière.