Perseverance sur Mars : La Nasa publie un son de 16 minutes produit par le rover sur le sol martien

ESPACE La Nasa nous donne un aperçu du bruit que fait l’astromobile sur le sol martien durant 27 mètres

20 Minutes avec agence
— 
Le rover Perseverance continue à tracer sa route. (Illustration)
Le rover Perseverance continue à tracer sa route. (Illustration) — NASA JPL-Caltech

Après le son de la brise martienne entendu peu de temps après l’atterrissage de Perseverance le 22 février dernier sur Mars, la Nasa propose un nouvel aperçu de ce qu’il se passe sur la planète rouge. L’agence spatiale américaine a publié ce mercredi un son de 16 minutes provenant du rover en train de rouler sur la lointaine planète, rapporte Numerama.

C’est une première dans l’histoire de la conquête martienne. « Vous entendez ça ? C’est mon son en train de conduire sur les roches martiennes. C’est la première fois que nous capturons des sons tout en conduisant sur Mars », peut-on lire sur le compte Twitter de la Nasa dédié à Perseverance.

Deux séquences audio ont été dévoilées. La première dure 16 minutes. Elle provient d’un enregistrement du rover réalisé le 7 mars dernier. Dans ce laps de temps, l’astromobile qui doit étudier la surface de Mars et collecter des échantillons du sol de la planète, a parcouru environ 27 mètres.

Bruits parasites filtrés

Le deuxième son qui a été partagé est une séquence plus courte du premier enregistrement. Elle dure 90 secondes et combine trois parties de ce dernier. Pour une meilleure écoute, les ingénieurs de la Nasa ont retravaillé la prise de son pour en extraire les bruits parasites.

Dans les deux cas, on entend le bruit du rover qui avance sur un sol martien qui semble bruyant, de même que le cliquetis des six roues de l’engin. Il embarque deux micros : un micro scientifique installé sur l’instrument SuperCam et un micro positionné sur la partie latérale de l’astromobile. Celui-ci devait capturer le bruit de la descente de l’engin lors de son atterrissage sur la planète rouge mais ce fut un échec. Le micro reste toutefois opérationnel.

Une banque de sons martiens

La Nasa a déjà compilé sur la plateforme Soundcloud une playlist de huit sons. On y trouve les deux séquences de roulage, le vent martien mais aussi les premiers enregistrements sonores du laser de l’instrument SuperCam.

Ces sons obtenus avec le micro scientifique permettent d’avoir des informations sur la composition chimique de la roche ou sa dureté.