Espace : Un astéroïde de plus de 300 m va frôler la Terre (et ses satellites) en 2029

ASTRONOMIE Quand il repassera près de la Terre dans huit ans, Apophis deviendra menaçant pour des satellites en orbite autour de notre planète

20 Minutes avec agence

— 

L'astéroïde Apophis
L'astéroïde Apophis — HO / NASA/JPL UH/IA / AFP

Un astéroïde de la taille de la Tour Eiffel va passer à proximité de la Terre en 2029. Si proche, qu’il pourrait faire quelques dégâts non loin de nous, rapportait Business Insider ce vendredi, relayé par Presse-Citron.

En passant vendredi dernier, l’astéroïde de 340 m de long, baptisé Apophis, se trouvait à moins de 16,7 millions de kilomètres de la Terre, soit environ 44 fois la distance entre la Terre et la Lune. Mais quand il reviendra dans huit ans, le 13 avril 2029, il ne sera plus qu’à un peu plus de 30.000 km, soit seulement… un dixième de la distance entre la Terre et la Lune.

Des collisions possibles avec des satellites

Selon les scientifiques de la Nasa, le retour d’Apophis en 2029 ne représente aucun danger pour notre planète. Mais l’astéroïde pourrait cependant semer la pagaille dans les environs, en percutant des satellites de communication à haute altitude en orbite autour de la Terre. L’agence spatiale américaine a publié une vidéo de simulation du futur passage d’Apophis près de nous.

Il est probable que le phénomène soit visible à l’œil nu ce jour-là. Découvert en 2004, l’astéroïde avait 3 % de chance d’entrer en collision avec la Terre, selon les calculs des astronomes. Ces prédictions ont été depuis révisées. Le passage d’Apophis en 2036 ne présentera aucun risque pour notre planète.