Virgin Galactic n'emmènera pas de touristes dans l'espace en 2021

CONQUÊTE SPATIALE Trois vols tests habités sont programmés cette année ainsi que d’autres évaluations avant d’emmener les premiers touristes dans l’espace

20 Minutes avec agence

— 

Le vaisseau de Virgin Galactic.
Le vaisseau de Virgin Galactic. — Matt Hartman/AP/SIPA

Il faudra attendre une année de plus. Virgin Galactic n’enverra pas les premiers touristes dans l'espace cette année, mais en 2022. La filiale de l’entreprise britannique Virgin qui a publié ses résultats pour le quatrième trimestre 2020 et a présenté son bilan de l’année passée, a revu son calendrier d’exploitation commerciale, rapporte Numerama.

Cette décision, qui a été annoncée à la fin du mois de février, est la conséquence de l’échec d’un vol test mené début décembre. Le vol de son vaisseau spatial, le VSS Unity, avait dû être écourté en raison d’un problème technique. Les deux pilotes sont revenus se poser sur Terre un peu plus d’une heure après le lancement du test qui visait à atteindre la frontière avec l’espace.

Trois vols habités programmés cette année

Ce raté provoque un décalage dans la préparation. Le prochain test n’interviendra pas avant mai prochain. De plus, il faudra compter sur d’autres évaluations qui ont été décalées à l’été et l’automne. Ce sont trois vols tests habités qui sont programmés avant 2022 par Virgin Galactic, indique Numerama. Un vol commercial pour 2021 est donc impossible.

Mais Virgin Galactic a quand même prévu un événement pour cette année : la présentation du SpaceShip 3, son prochain véhicule spatial, qui est prévue le 30 mars prochain.