Des chercheurs élaborent une carte du monde bien plus fidèle que les précédentes

GÉOGRAPHIE Ce système de représentation cartographique en forme de disque limite les distorsions de distances que présentent les autres types de planisphère

20 Minutes avec agence

— 

La planète Terre vu de l'espace (image d'illustration).
La planète Terre vu de l'espace (image d'illustration). — STR / Japan Meteorological Agency / AFP

Des chercheurs de l’université de Princeton (Etats-Unis) ont mis au point un nouveau planisphère limitant les distorsions liées à la représentation en 2D de la Terre. Cette cartographie a été présentée en détail dans une étude publiée le 15 février dernier.

Ses auteurs affirment que leur création garantit une marge d’erreur inférieure à la projection cartographique Winkel-Tripel. Cette dernière présente un indice de distorsion de 4,563 par rapport à une représentation sphérique. L’indice de distorsion atteint par les chercheurs avec leur carte n’est que de 4,497.

Une carte plus fidèle à la réalité géographique

Pour la rendre plus fidèle, les chercheurs ont imaginé une carte ronde ressemblant à un disque vinyle. Elle comporte deux faces sur lesquelles est respectivement représenté chacun des hémisphères terrestres. Leurs travaux ont notamment abouti à une cartographie de l’Antarctique et de l’Australie « plus exacte que sur la plupart des autres cartes », indique un communiqué.

Les chercheurs ont aussi atteint un rendu plus pertinent des distances au niveau des océans et des pôles. Leur inexactitude ne dépasse jamais 22,2 %, contrairement aux autres méthodes de cartographie. Sur cette représentation, les territoires en bord de carte ne sont que 1,57 fois plus grands que ceux au centre. La différence est plus importante sur les autres types de plans à plat.

« Notre carte ressemble en fait davantage au globe terrestre que les autres planisphères », a estimé J. Richard Gott III, coauteur de l’étude. Les scientifiques ont également appliqué leur méthode à la représentation cartographique à Mars, Jupiter, au Soleil ainsi qu’à d’autres corps célestes.