SpaceX choisi par la Nasa pour participer à la mise en place de la station spatiale lunaire

ESPACE L’entreprise d’Elon Musk va se charger de deux modules associés à la petite base lunaire

20 Minutes avec agence

— 

Elon Musk, patron de SpaceX, le 1er décembre 2020.
Elon Musk, patron de SpaceX, le 1er décembre 2020. — Hannibal Hanschke/AP/SIPA

La Nasa a fait son choix et ce sera SpaceX. L’entreprise d' Elon Musk participe une nouvelle fois au projet de la future station spatiale lunaire en installant l’avant-poste lunaire LOP-G (Portail sur orbite circumlunaire Gateway), rapporte Numerama. Pour cela, il faudra en acheminer tous les éléments servant à sa construction.

Dans le détail, SpaceX va se charger de deux modules précise la Nasa dans son communiqué. On trouve le PPE (Power and Propulsion Element), l’élément de puissance et de propulsion, qui permettra d’assurer à la petite station spatiale son alimentation en énergie et le moyen de se déplacer. L’avant-poste d’habitation et de logistique (HALO) fait également partie de la mission pour SpaceX. C’est dans ce module que les astronautes prendront place.

Pas avant mai 2024

La mission n’est pas prévue avant mai 2024 précise la Nasa. C’est la fusée Falcon Heavy qui sera réquisitionnée pour envoyer le matériel dans l’espace. Situé en orbite autour du satellite naturel, l’avant-poste lunaire LOP-G va servir de base aux robots et astronautes qui iront explorer la Lune. Ce sont d’abord des cosmonautes américains qui occuperont la base avant que les partenaires internationaux n’envoient leurs astronautes, rappelle Numerama.

Ce n’est pas le premier contrat cédé à SpaceX par la NASA sur ce projet lunaire. L’entreprise américaine a déjà été choisie en mars dernier pour assurer le ravitaillement de la base en vivres, matériel scientifique et pièces de rechange. C’est le nouveau vaisseau spatial SpaceX Dragon qui sera chargé de cette mission.