Une fleur fossilisée de 100 millions d’années découverte par des chercheurs

RECHERCHE Ce spécimen ne mesure que 2 millimètres de diamètre et a été baptisé « Valviloculus pleristaminis »

20 Minutes avec agence

— 

Une fleur (illustration).
Une fleur (illustration). — SIERAKOWSKI FREDERIC/ISOPIX/SIPA

Une fleur fossilisée datant de l’époque du Crétacé a été retrouvée par des chercheurs américains, rapporte le magazine Géo d’après un article paru dans le Journal of the Botanical Research Institute of Texas au mois de décembre. Mesurant 2 millimètres de diamètre, elle aurait été figée ainsi depuis 100 millions d’années.

Cette dernière possède les mêmes caractéristiques que les fleurs actuelles. Elle a plusieurs dizaines d’organes reproducteurs mâles disposés en spirale ainsi que des glandes capables de créer du pollen, relate un professeur du département de sciences de l’université de l’Oregon, dans un communiqué publié le 21 décembre.

Transportée d’une plaque à l’autre

Cette espèce, décrite comme « spectaculaire », se comporte comme un petit tournesol et se trouve dans une position dirigée vers le soleil. « Notre spécimen faisait probablement partie d’une grappe qui contenait de nombreuses plantes, certaines étant peut-être femelles », explique le spécialiste de l’université. Elle a été intitulée « Valviloculus pleristaminis » en référence à sa composition.

La fleur aurait été transportée d’une plaque continentale de l’Australie jusqu’en Asie du Sud-Est, à quelque 6.500 km à travers l’océan. Elle aurait été emprisonnée dans de l’ambre birman sur l’ancien continent du Gondwana.