Espace : La fusée de Virgin Galactic contrainte d’écourter un vol d’essai pour un problème technique

A REFAIRE La société de tourisme spatial a voulu rassurer en indiquant que le vaisseau et l’équipage « sont en grande forme »

20 Minutes avec AFP

— 

Un avion supersonique de chez Virgin (illustration).
Un avion supersonique de chez Virgin (illustration). — Geeko

Le vol d’essai n’aura pas été concluant. Le vaisseau fusée de Virgin Galactic, SpaceShipTwo, a dû faire demi-tour samedi et retourner sur la Terre avec ses deux pilotes en raison d’un problème technique. « La séquence d’allumage du moteur-fusée ne s’est pas terminée », a indiqué la société de tourisme spatial, assurant que le vaisseau et l’équipage « sont en grande forme ».

SpaceShipTwo avait décollé de la base de Spaceport America, au Nouveau-Mexique, à 15 heures 24. Mais ses deux pilotes ont dû faire demi-tour, et sont revenus à leur point de départ un peu plus d’une heure plus tard, à 16 heures 45. « Nous avons plusieurs moteurs prêts à Spaceport America. Nous allons vérifier le vaisseau et reprendre le vol bientôt », a précisé Virgin Galactic, sans donner d’autre détail.

Un ticket à 250.000 dollars

La compagnie prévoit d’emmener des passagers capables de payer des centaines de milliers de dollars, flotter quelques minutes à la frontière de l’espace. SpaceShipTwo doit embarquer ses premiers passagers en 2021, et 600 personnes auraient d’ores et déjà acheté leur billet pour ce premier vol pour la somme de 250.000 dollars. Cela donnerait le coup d’envoi des vols commerciaux de tourisme spatial.