Transports : Tanay a testé le train Hyperloop de Virgin, et raconte ce (bref) moment « inoubliable »

FUTUR Chaque jour, « 20 Minutes » vous conseille une vidéo réalisée par son partenaire Brut

J.B.

— 

Tanay Manjrekar (g.) travaille pour le projet Hyperloop de Virgin depuis cinq ans.
Tanay Manjrekar (g.) travaille pour le projet Hyperloop de Virgin depuis cinq ans. — Virgin Hyperloop/WENN

« Ce sont les 5 secondes les plus glorieuses de ma vie ». Tanay Manjrekar fait partie du projet Hyperloop de Virgin depuis maintenant cinq ans. Arrivé comme simple stagiaire, il a depuis fait du chemin pour contribuer à développer ce train du futur, dont le but est, à terme, de dépasser les 1.000 km/h. Comment ? En utilisant non pas un « super-carburant », mais des aimants au sol. Ces derniers, en se repoussant, propulsent les capsules dans lesquelles les passagers prennent place, le tout dans un tube vidé de son air, pour améliorer l’aérodynamisme.

Tanay a récemment été l’un des premiers à tester Hyperloop. La machine n’a atteint que 170 km/h mais les choses avancent, avec une utilisation commerciale espérée en 2030. Pour savoir comment Tanay a vécu cette expérience futuriste, il suffit de regarder la vidéo proposée par notre partenaire, Brut :