Russie : Un nouveau minéral aux propriétés uniques découvert dans la lave d’un volcan

SCIENCES Baptisé pétrovite, ce minéral présente une constitution qui pourrait être intéressante dans la construction de batteries sodium-ion

20 Minutes avec agence
— 
Une coulée de lave.
Une coulée de lave. — PIxabay / enriquelopezgarre

Lors de recherches effectuées dans les coulées de lave du volcan Tolbachik, dans la péninsule du Kamtchatka, en Russie, des chercheurs ont découvert un minéral inédit. Baptisé pétrovite, ce minéral possède des caractéristiques intéressantes, notamment dans la perspective de fabrication de batteries sodium-ion, rapporte Mineralogical magazine, relayé par Sciences et Avenir.

« L’atome de cuivre dans la structure cristalline de la pétrovite a une inhabituelle et très rare disposition de sept atomes d’oxygène. Une telle disposition ne se retrouve que dans quelques composés, tels que la saranchinaite », a expliqué le chef de projet, le professeur Stanislav Filatov dans un communiqué publié par l’université d’Etat de Saint-Pétersbourg.

Une structure poreuse qui permet une conductivité ionique

En ce qui concerne la pétrovite, ce minéral est composé d’atomes de sulfure de sodium, de cuivre et d’oxygène. Sa structure est poreuse et les pores permettent aux atomes de sodium de se déplacer via des canaux. C’est cette conductivité ionique qui peut s’avérer intéressante pour la conception de batteries.

Cependant, les quantités de minéral retrouvées sur ce site ne laissent que peu d’espoir sur ce sujet. L’une des solutions pourrait être de synthétiser un composé de la même structure que ce minéral en laboratoire.