Des chercheurs italiens recréent un épisode du Big Bang sous une montagne

PHYSIQUE NUCLÉAIRE Les scientifiques ont ainsi pu confirmer une hypothèse émise sur l’une des étapes du Big Bang

20 Minutes avec agence

— 

Vue d'artiste d'une des premières étoiles de l'univers, qui se serait formée 180 millions d'années après le Big Bang.
Vue d'artiste d'une des premières étoiles de l'univers, qui se serait formée 180 millions d'années après le Big Bang. — NR Fuller, National Science Foundation

Des chercheurs italiens de l’Institut national de physique nucléaire ont procédé à une expérience peu commune dans un laboratoire, situé sous la montagne du Gran Sasso ( Italie). Ils ont cherché à reproduire une réaction physique survenue juste après le Big Bang.

Après plusieurs années à se relayer sous terre, les scientifiques ont publié mercredi 11 novembre le résultat de leurs expériences dans la revue Nature, rapporte 01net. Si l’expérience avait lieu en souterrain, c’était pour éviter que des rayons cosmiques, présents à la surface de la Terre, ne gênent les observations.

Des résultats d’une précision inédite

Ils ont ainsi pu reconstituer les conditions qui devaient exister deux à trois minutes après le Big Bang. Ce succès a permis de confirmer que le phénomène avait été suivi d’une nucléosynthèse primordiale.

En projetant des protons sur un noyau de deutérium, ils ont donc pu confirmer l’hypothèse selon laquelle des noyaux d’hélium et de lithium s’étaient formés juste après le Big Bang, avant que les neutrons ne se désintègrent en protons. La précision des résultats obtenus par les scientifiques italiens est sans égal jusqu’ici.