La Chine annonce avoir lancé un premier satellite 6G dans l’espace

TELECOMMUNICATIONS Le pays souhaiterait expérimenter les ondes térahertz et tester les communications depuis l’espace

20 Minutes avec agence

— 

La Terre vue d'un satellite. Illustration.
La Terre vue d'un satellite. Illustration. — PureStock - Sipa

La Chine a annoncé ce vendredi, via son ambassade des Etats-Unis, qu’elle venait de lancer un satellite de test pour la 6G. Au total, ce sont treize satellites qui ont été envoyés dans l’espace lors de cette mission, à bord de la fusée Longue Marche-6. Cette dernière est partie du centre de Taiyuan dans la province de Shanxi, rapporte 01Net.

La Chine a expliqué qu’elle souhaitait expérimenter les ondes térahertz et tester, depuis l’espace, les communications. La chaîne China Global Television indique que le pays prévoit d’expérimenter plusieurs applications dans différents domaines : environnement, ville intelligente, surveillance des feux de forêts, etc.

La 6G disponible dans plusieurs années

Cependant, la 6G est encore loin. Et l’usage de son nom pose question puisqu’il faudrait d’abord un consensus international pour déterminer ce que serait ce nouveau réseau mobile. Actuellement, les discussions n’en sont qu’au stade de prémices.

La 6G ne devrait pas voir le jour avant plusieurs années. Mais une hypothèse rejoint l’essai chinois : l’utilisation de la fréquence térahertz entre 0,1 et 10 THz, qui permettrait d’obtenir un débit plus rapide que celui de la 5G, actuellement utilisé.