Espace : 300 millions de planètes « habitables » ressemblent à la Terre, dans la Voie Lactée

VIE EXTRATERRESTRE Parmi ces exoplanètes, les plus proches seraient situées à environ 20 années-lumière de notre système solaire

20 Minutes avec agence

— 

Image d'illustration d'une exoplanète baptisée K2-18b, qui orbite autour de l'étoile K2-18, une naine rouge située dans la constellation du Lion, à 110 années-lumière du système solaire.
Image d'illustration d'une exoplanète baptisée K2-18b, qui orbite autour de l'étoile K2-18, une naine rouge située dans la constellation du Lion, à 110 années-lumière du système solaire. — M. KORNMESSER / ESA/Hubble / AFP

Grâce aux observations des vaisseaux spatiaux Kepler de la Nasa et Gaia de l’ESA, des scientifiques ont pu établir qu’il y aurait 300 millions d’exoplanètes comportant des caractéristiques similaires à la Terre dans la Voie lactée, rapporte un communiqué de l’agence spatiale américaine publié fin octobre. Un nombre important, largement supérieur à ce que pensaient jusqu’à présent les spécialistes.

Des étoiles situées à 20 années-lumière

Selon ces chercheurs de la Nasa, qui vont prochainement publier un article dans l’Astronomical Journal, les planètes concernées les plus proches se trouveraient à 20 années-lumière de notre système solaire. Pour les trouver, les scientifiques ont cherché des astres de la même taille que la Terre qui tournent en orbite autour d’étoiles ressemblant au soleil et qui peuvent être considérées comme « habitables », c’est-à-dire qui sont rocheuses et qui possèdent de l’eau liquide.

Cependant, certains chercheurs affirment que des formes de vie pourraient être trouvées sur d’autres planètes que celles qui sont rocheuses. Selon Jason Wright, un astronome qui a réalisé des recherches sur les mondes potentiellement habitables, des corps célestes de taille plus modeste, comme des lunes, pourraient également abriter des formes de vie.