La Nasa opposée au déploiement d’une nouvelle constellation de satellites

ESPACE L’agence spatiale américaine a décidé d’écrire à la Commission fédérale des communications (FCC) pour exprimer son opposition à ce projet

20 Minutes avec agence
Illustration de la NASA.
Illustration de la NASA. — Rafael Ben Ari/Newscom/SIPA

La Nasa est fortement opposée au projet de lancement d’une constellation de satellites par l’entreprise AST & Science et elle le fait savoir. L’agence spatiale américaine a écrit à la Commission fédérale des communications (FCC) pour faire part de ses inquiétudes sur ce sujet, rapporte un article d’Ars Technica relayé par 01Net. C’est la première fois que la Nasa s’oppose publiquement à un tel projet d’une société privée.

Des manœuvres pour éviter des collisions

L’objectif de l’entreprise AST & Science est de lancer une constellation baptisée « Space Mobile » de 240 satellites pour offrir une connexion 4G et 5G. Mais l’agence spatiale américaine craint des collisions avec ses propres satellites. Et pour cause, AST & Science souhaite mettre ses appareils à 720 kilomètres au-dessus de la Terre, une altitude proche de celle des satellites A-Train de la Nasa. L’agence affirme que cela l’obligerait à effectuer pas moins de quatre manœuvres pour éviter des collisions.

Par ailleurs, la Nasa craint que des pannes ne surviennent sur les satellites de la constellation « Space Mobile » en raison du manque d’expérience de cette entreprise dans ce domaine. Désormais, c’est à la FCC de trancher ce sujet.