SpaceX : Les satellites de Starlink pourraient servir pour communiquer une fois sur Mars

FUTUR La constellation de satellites de SpaceX pourrait fournir aux voyageurs arrivés sur Mars un moyen de communication

20 Minutes avec agence

— 

La planète Mars vue par le télescope Hubble.
La planète Mars vue par le télescope Hubble. — N.A.S.A./SIPA

Le prochain objectif sera Mars. SpaceX, via son réseau de satellites Starlink, entend déjà fournir aux populations les plus isolées sur Terre un accès à Internet. La société d’Elon Musk a déjà mis en orbite de nombreux engins et une multitude doit encore être lancée dans l’espace. Mais l’entreprise d’astronautique n’entend pas se limiter à notre planète.

« Une fois que nous aurons emmené les gens sur Mars, ils auront besoin d’une capacité de communication. En fait, je pense qu’il sera encore plus crucial d’avoir une constellation comme Starlink autour de Mars », a expliqué Gwynne Shotwell, présidente et directrice de l’exploitation de SpaceX, dans une interview accordée à Time et relayée par Presse-Citron lundi. Le réseau pourrait aussi servir de canal entre Mars et la Terre.

Emmener l’homme sur Mars

Car à terme, SpaceX, tout comme la Nasa, espère envoyer des hommes sur la Planète rouge. « Nous n’abandonnons pas notre projet sur Terre lorsque nous parlons de développer la capacité à déplacer l’humanité vers d’autres planètes, précise Gwynne Shotwell. Il s’agit en fait de donner une nouvelle chance à l’humanité au cas où il y aurait un événement horrible sur Terre : de déplacer les gens et de sauver l’humanité en leur permettant de vivre sur une deuxième planète, une deuxième Terre. »

D’ici là, les satellites du projet Starlink feront peut-être moins polémiques. Des astronomes estiment en effet que ces engins spatiaux sont trop brillants et qu’ils gênent ainsi leurs observations. Au total, SpaceX entend lancer jusqu’à 42.000 satellites dans l’espace.