Le vaisseau transportant le rover Perseverance en route vers Mars après quelques problèmes techniques

ESPACE Après quelques soucis techniques, la Nasa se montre désormais plus optimiste

20 Minutes avec AFP

— 

Le vaisseau transportant le rover Perseverance de la Nasa vers Mars
Le vaisseau transportant le rover Perseverance de la Nasa vers Mars — Craig Bailey/FLORIDA TODAY via I/SIPA

La Nasa a lancé jeudi vers Mars son robot mobile Perseverance, conçu pour découvrir des traces de vie ancienne sur la planète rouge, et l’agence spatiale américaine s’est montrée rassurante sur le bon déroulé du voyage, qui doit durer sept mois, malgré quelques difficultés techniques rencontrées après le décollage. Le vaisseau a un moment connu des difficultés techniques.

« Les données indiquent que le vaisseau est entré dans un état connu sous le nom de mode sans échec, probablement car une partie du vaisseau était un peu plus froide qu’anticipé » lorsqu’il « se trouvait dans l’ombre de la Terre », a expliqué l’agence spatiale américaine. Le vaisseau est maintenant sorti de l’ombre de la Terre et les températures sont désormais normales. Mais l’agence s’est voulue rassurante et a assuré que ses équipes travaillaient à faire repasser le vaisseau dans une configuration normale. « Notre philosophie est qu’il est préférable de déclencher un "mode sans échec" même lorsque ce n’est pas nécessaire, que de manquer une situation où ça l’est », a expliqué la Nasa.

La mission a envoyé un premier signal vers la Terre à 9h35 (15h15 à Paris), mais c’est seulement vers 11h30 (17h30 à Paris) que la télémétrie – permettant de récolter des données plus détaillées – a été établie. S’il arrive intact, le 18 février 2021, Perseverance sera seulement le cinquième rover à réussir le voyage depuis 1997. Tous jusqu’ici sont américains, mais la Chine a lancé la semaine dernière son premier rover martien, qui devrait arriver en mai 2021. Mars pourrait donc avoir l’an prochain trois rovers en activité, avec l’Américain Curiosity, qui a parcouru 23 km sur la planète rouge depuis 2012.