Russie : Deux hommes ont découvert un squelette de mammouth en parfait état

LUMIERE Les ossements du mammifère, d’une espèce disparue il y a 10.000 ans, sont dans un état de conservation jugé excellent par les scientifiques

20 Minutes avec agence
— 
Illustration d'un mammouth.
Illustration d'un mammouth. — MARY EVANS/SIPA

Des gardiens de troupeaux de rennes ont découvert la semaine dernière les restes d’un mammouth laineux dans une partie peu profonde du lac de Pechevalavato en Sibérie (Russie). Le squelette incomplet est dans un état de conservation jugé excellent par les scientifiques locaux. Ces derniers sont actuellement en train de travailler à la récupération méticuleuse des éléments mis au jour par les éleveurs de rennes.



Parmi les os retrouvés figurent une partie du crâne de l’animal, sa mâchoire inférieure, plusieurs de ses côtes ainsi qu’un morceau de pied auquel sont attachés des tendons encore intacts, rapporte Associated Press. Outre les découvertes initiales des gardiens, les paléontologues ont mis au jour d’autres ossements au fond d’une fissure dans le sol, à proximité du lac. La vague de chaleur qui frappe actuellement la région pourrait être à l’origine de l’apparition de ces restes.

D’autres parties devraient être déterrées

Les spécialistes assurent avoir repéré d’autres fragments du squelette du mammouth. Ils espèrent pouvoir à terme déterrer de plus larges parties du corps du mammifère si toutefois ses restes sont suffisamment bien conservés. Ils comptent pour cela sur l’utilisation d’outils et d’équipements spécifiques pour mener à bien une opération qu’ils annoncent très longue.

Si elle est couronnée de succès, cette dernière pourrait aider les scientifiques à développer une meilleure connaissance des mammouths. La découverte de l’intégralité d’un squelette de l’espèce disparue il y a environ 10.000 ans est en effet relativement rare, a expliqué une scientifique de l’Institut Shemanovsky de Salekhard (Russie).