VIDEO. Thomas Pesquet décollera avec SpaceX vers la Station spatiale internationale en 2021

3, 2, 1... DECOLLAGE Il sera le premier Européen à voyager à bord du Dragon, en 2021

L.Br.

— 

Thomas Pesquet, le 15 mai 2018 à Cannes.
Thomas Pesquet, le 15 mai 2018 à Cannes. — YANN COATSALIOU / AFP

Cette fois, c’est officiel : Thomas Pesquet décollera bien avec SpaceX l’an prochain pour rejoindre la station spatiale internationale, a annoncé l’astronaute français sur Twitter ce mardi.

« Il semblerait que je sois le premier Européen à décoller à bord d’un Dragon dans l’espace », s’est-il réjoui sur Twitter. « La formation a déjà commencé dans les installations futuristes de SpaceX. Restez à l’écoute pour plus de mises à jour… Et attendez, comment installer l’application « Lancement » sur ces écrans de tablette géants ? ». Un deuxième voyage pour l’astronaute français, qui avait déjà effectué une première mission à bord de l’ISS entre novembre 2016 et juin 2017.

Début de l’entraînement en juin

Cette mission sera baptisée Alpha, a aussi révélé Thomas Pesquet, d’après Alpha Centauri, le système stellaire le plus proche de la Terre. Ce nom a été choisi parmi plus de 27.000 propositions lors d’un concours lancé par l’Agence spatiale européenne.

Le 27 mai dernier, la fusée Falcon 9 de SpaceX avait décollé de Cap Canaveral en Floride, transportant pour la première fois dans sa capsule Dragon, deux astronautes américains. 

Dans une interview datée du 27 mai dernier, Thomas Pesquet avait annoncé le début de son entraînement avec SpaceX en juin, assurant au passage sa « confiance » en la capsule Dragon malgré les grands changements que cela implique, comme les écrans tactiles à la place d’un cockpit. « C’est sûr que tous les pilotes du monde auront plus confiance si vous leur donnez un joystick que si vous leur donnez un iPad ! », avait-il plaisanté.