Etats-Unis : SpaceX recrute pour construire des plateformes de lancement en pleine mer

BASE MARITIME Des offres d’emploi ont été publiées sur le site de l’entreprise pour recruter ingénieurs et techniciens

20 Minutes avec AFP
— 
Un prototype du Starship, censé emmener des Humains sur Mars, à Boca Chica au Texas en 2019.
Un prototype du Starship, censé emmener des Humains sur Mars, à Boca Chica au Texas en 2019. — Loren Elliott / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Après le lancement réussi de deux astronautes américains avec la Nasa fin mai, SpaceX veut continuer à innover dans la course à l’espace. L’entreprise d’Elon Musk envisage désormais de construire des plateformes de lancement en pleine mer, peut-on lire dans Numerama. Des offres d’emploi ont été publiées sur son site pour recruter ingénieurs et techniciens spécialisés, selon le Houston Chronicle.

« SpaceX construit des spatioports flottants supermassifs pour aller sur Mars, la Lune et pour les voyages hypersoniques autour de la Terre », a confirmé Elon Musk sur Twitter le 16 juin. Ces derniers voyages réduiraient considérablement le temps de transport entre deux points sur Terre.

S’éloigner des zones d’habitations

Dans un autre tweet, le milliardaire américain a donné un peu plus de détails sur ces plateformes qui devront être « suffisamment éloignés pour ne pas déranger les zones fortement peuplées ». En effet, le décollage des fusées produit un grand nombre de nuisances pour les populations alentour. Pour observer ces départs de fusées de plus près, il faudrait donc faire « quelques kilomètres » en bateau. L’inconvénient de ce système ? La météo en pleine mer, surtout sur la côte est des Etats-Unis, frappée chaque année par de puissants cyclones.

Cette idée de plateforme en pleine mer n’est pas nouvelle : elle avait déjà été évoquée dans une vidéo de 2017 sur les voyages de la Terre à la Terre. Des tests pourraient débuter d’ici deux à trois ans.