Le vaisseau cargo russe « Progress » s’arrime à l’ISS

ESPACE Le cargo ravitaille la Station spatiale internationale en nourriture et en eau notamment

B.Ch. avec AFP

— 

Le 25 avril 2020, à Baikonur (Kazakhstan) la fusée Soyuz transportant le cargo Progress décolle pour l'ISS
Le 25 avril 2020, à Baikonur (Kazakhstan) la fusée Soyuz transportant le cargo Progress décolle pour l'ISS — Roscosmos Press Office/Sipa USA/SIPA

L’ISS est un rare exemple de coopération internationale n’ayant pas été mise à l’arrêt par les tensions de ces dernières années entre la Russie et les pays occidentaux, ni par la pandémie de coronavirus.

Le vaisseau cargo russe Progress avec plus de 2,5 tonnes de cargaison à son bord s’est arrimé samedi à la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé l’agence spatiale russe Roskosmos.

« Symbole de la lutte du peuple soviétique contre les nazis »

Lancé samedi par une fusée Soyouz depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, le Progress a atteint la Station en temps record de 3 heures 20 minutes, devenant ainsi « le vaisseau le plus rapide dans l’histoire des vols vers l’ISS », selon Roskosmos.

Le vaisseau cargo, dont l’arrimage s’est déroulé de manière automatique, a transporté vers l’ISS du carburant, de l’eau, de l’équipement pour des expériences scientifiques, de la nourriture, des vêtements et des médicaments.

Le lancement a été dédié aux 75 ans de la victoire sur l’Allemagne nazie que la Russie va célébrer le 9 mai, a précisé Roskosmos. La fusée lanceur a été à cette occasion décorée de l’image d’un ruban orange et noir de Saint-Georges, symbole de la lutte du peuple soviétique contre les nazis, selon la même source.