Des seiches équipées de lunettes 3D par des chercheurs pour étudier leur vision

POURQUOI PAS L’expérience a donné lieu à des images surprenantes des céphalopodes équipés de lunettes colorées

20 Minutes avec agence

— 

Une seiche (illustration).
Une seiche (illustration). — arhnue/Pixabay

Une équipe de chercheurs a doté des seiches de lunettes 3D afin d’étudier les caractéristiques de leur vision. Les scientifiques veulent notamment établir si cette espèce de mollusque perçoit la profondeur grâce à la distance séparant ses deux yeux.

C’est en effet le cas de l’être humain, mais pas celui d’animaux proches de la seiche comme les poulpes ou les calamars. Les chercheurs ont donc équipé quatre seiches de lunettes 3D colorées, expliquent-ils dans une étude publiée ce mercredi dans Science Advances et relayée par le New York Times.

Présence de triangulation

Les bêtes ont été placées dans un bassin face à un écran diffusant des images de crevettes, leur proie préférée. L’objectif était d’observer leurs attaques pour découvrir si les seiches avaient bien évalué la distance les séparant de leur nourriture, et donc si leur cerveau avait utilisé la triangulation pour estimer l’éloignement des crevettes et s’adapter à leurs changements de position.

Les résultats montrent que la seiche dispose bel et bien d’une vision en trois dimensions, rapporte Slate. Les quatre animaux ont en effet modifié leur approche des proies en fonction de la proximité de ces dernières sur l’écran, ont noté les chercheurs du Wardill Lab, dans le Minnesota, et de l’université de Cambridge.