SpaceX : Une pluie d’étoiles filantes gâchée par le passage de satellites Starlink

SPATIAL Les preuves que les satellites Starlink gênent le travail des astronomes et l’observation du ciel commencent elles aussi à pleuvoir

20 Minutes avec agence

— 

Illulstration d'une nuit avec des étoiles filantes
Illulstration d'une nuit avec des étoiles filantes — Comfreak/Pixabay

SpaceX a encore gâché la fête. Alors que les astronomes et passionnés s’attendaient à pouvoir observer une pluie d’étoiles filantes dans la nuit du 21 au 22 novembre, une dizaine de satellites Starlink ont traversé le ciel au même moment, rapporte Futura-Sciences.

Ce sont les caméras du Global Meteor Network, situé à La Palma (Espagne), qui ont repéré et enregistré le spectacle raté. La pluie d’alpha Monocerotides a bien été capturée. Mais on aperçoit aussi, au milieu, plusieurs satellites de SpaceX passer en enfilade, bien plus lumineux que les objets célestes naturels.

Une gêne notable

Ce n’est pas la première fois que la flotte de satellites de SpaceX gêne les astronomes. Le 20 novembre, des chercheurs basés au Mexique ont partagé des images montrant une file indienne de satellites zébrant le ciel nocturne, gênant leur observation des étoiles. En effet, malgré les déclarations rassurantes d’Elon Musk, les satellites Starlink réfléchissent très fortement la lumière du Soleil et sont beaucoup trop lumineux dans le ciel.

Une réalité qui inquiète beaucoup les astronomes. Si seulement une centaine de satellites Starlink a déjà été mise en orbite, le projet d’Elon Musk est d’en envoyer pas moins de 42.000 dans les prochains mois, afin d’offrir une connexion Internet rapide et peu chère au monde entier.