Marseille: Un temps menacé, le Giptis, immense centre de lutte contre les maladies génétiques, ouvrira en 2023

SANTE Un temps menacé, l’ouverture du Giptis, immense centre de lutte contre les maladies génétiques, ouvrira ses portes en 2023 à Marseille selon les autorités

Mathilde Ceilles

— 

Un laboratoire de recherche. Illustration.
Un laboratoire de recherche. Illustration. — Bony - Sipa

Il avait été un temps menacé. Dans un communiqué de presse, les autorités annoncent que le projet d’institut de lutte contre les maladies génétiques, connu sous le nom de Giptis pour Genetics institute for patients, therapies, innovation and science, ouvrira ses portes en 2023 à Marseille. Les promoteurs de projet de centre de recherche médicale et de soins sur les maladies génétiques à Marseille craignaient qu’un tel centre ne voit jamais le jour à cause de difficultés internes aux hôpitaux publics phocéens.

Un récent comité de pilotage présidé par le préfet des Bouches-du-Rhône a permis de définir les modalités de création et de déploiement de Giptis. « Giptis sera le lieu central autour du bassin méditerranéen pour offrir aux patients l’accès aux meilleures pratiques dans une zone particulièrement touchées par ces maladies », explique ce communiqué.