Une deuxième comète interstellaire découverte dans notre système solaire

ASTRONOMIE Cette comète nommée 2I/Borisov est la deuxième du genre à avoir été découverte après Oumuamua

20 Minutes avec agences

— 

Illustration d'une comète.
Illustration d'une comète. — O'Dell Dale/SUPERSTOCK/SIPA

C’est la deuxième du genre après la découverte en 2017 d’Oumuamua. Une comète venue d’ailleurs a été repérée au sein de notre système solaire. L’objet a été détecté le 30 août dernier par Gennady Borisov, un astronome amateur.

Les scientifiques se sont penchés dessus et ils sont formels. L’analyse des données recueillies montre que son orbite ne peut pas avoir son origine à l’intérieur de notre système solaire. Il vient donc d’un autre système stellaire, explique l’étude publiée ce lundi dans Nature Astronomy. Reste désormais à savoir lequel.

Une couleur légèrement rougeâtre

Alors qu’Oumuamua avait tour à tour été qualifié d’astéroïde, de sonde extraterrestre et de comète, la nature de la petite dernière laisse peu de doutes : les astronomes ont pu voir sa coma (« chevelure ») et sa queue, caractéristiques des comètes connues.

Cette nouvelle comète, nommée 2I/Borisov en hommage à son découvreur, est essentiellement composée de poussière. Elle a une couleur légèrement rougeâtre et son noyau solide fait environ 1 km de rayon. Elle devrait être observée à nouveau en décembre quand elle sera encore plus proche du Soleil.