Le 20 juillet 1969, l'astronaute Buzz Aldrin marche vers le module lunaire.
Le 20 juillet 1969, l'astronaute Buzz Aldrin marche vers le module lunaire. — NASA/AP/SIPA

VISER LA LUNE

50 ans de l'homme sur la Lune: Revivez l'épopée devant votre télévision avec des documentaires

Pour participer au voyage spatial, retenir votre souffle avant le premier pas sur le sol lunaire ou imaginer la prochaine expédition, c'est dès mardi sur le petit écran

  • Le 20 juillet 1969, Neil Armstrong foulait le sol de la Lune. A l’occasion des 50 ans des premiers pas de l’homme sur le satellite de la Terre, 20 Minutes vise la Lune avec une série d’articles.
  • Plusieurs documentaires inédits relatant cet événement, dévoilant ses coulisses ou réfléchissant aux enjeux à venir sont proposés jusqu’au jour J.

A 3h56, dans la nuit du 20 au 21 juillet, Neil Armstrong mettait le pied (gauche) sur le sol de la Lune. En avance, la télévision s’apprête déjà à fêter les cinquante ans de l’événement avec plusieurs documentaires. Pour être dans la Lune, demandez le programme.

Mardi 9 juillet, faites le premier pas

« J’étais trop jeune… Alors j’ai eu envie de faire revivre cet événement au plus proche de l’intensité de l’époque, de retrouver, comme les spectateurs ou les journalistes de 1969, l’atmosphère, l’impatience du direct. » Le réalisateur d’Apollo 11, retour vers la Lune propose des images inédites récemment retrouvées et mises à disposition par la Nasa. L’aventure est décrite heure par heure, depuis le lancement le 16 juillet 1969 jusqu’au retour sur Terre. Et en bonus, des séquences d’époque des deux présentateurs vedettes de la deuxième chaîne de l’ORTF, Michel Anfrol et Jean-Pierre Chapel, qui allument un cigare sur le plateau pour fêter le retour des astronautes.

De Charles-Antoine de Rouvre, sur France 2, à 21 h 10 (1 h 35). Suivi d’un débat, avec, notamment, Thomas Pesquet.

Mercredi 10 juillet, embarquez dans 6,5 mètres cubes

Huit jours, de la Terre à la Lune, création hybride de la BBC entre film et documentaire, offre de faire vivre "la conquête de la Lune comme vous ne l’aviez jamais vue". Avant et après le fameux grand pas pour l’humanité, le voyage de la mission Apollo 11 a duré huit jours (aller et retour). Embarquez dans l’habitacle de 6,5 m3 qu’ont partagé Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins pour participer à l’aventure de l’intérieur, grâce aux véritables enregistrements audio du cockpit.

D’Anthony Philipson, sur Canal +, à 21 h (1 h 30). Suivi de la nuit « La tête dans la Lune » avec d’autres documentaires.

Neil Armstrong photographie Buzz Aldrin à l'intérieur du module lunaire.
Neil Armstrong photographie Buzz Aldrin à l'intérieur du module lunaire. - N.A.S.A./SIPA

Dimanche 14 juillet, revenez sur Terre réfléchir aux futurs enjeux géopolitiques

Cinquante ans après, la conquête spatiale redevient un enjeu géopolitique majeur, un symbole de puissance et d’influence. Les Etats-Unis sont décidés à retrouver leur place dominante : Donald Trump a annoncé le retour de l’homme sur la Lune pour 2024, dans le cadre du projet Artémis. Les réalisateurs du documentaire Billet retour sur la Lune vont à la rencontre des anciens participants des missions Apollo, mais aussi des équipes qui préparent Artémis, avec un objectif final : Mars.

Coréalisé par James André, Sylvain Rousseau et Sylvie Rottman, sur France 24, à 22 h 10 (17 min).

Lundi 15 juillet, tremblez devant le risque

Pour Apollo, la face cachée de la Lune, une réplique identique de la surface de notre satellite a été construite en une semaine sur un plateau de plus de 1.000 m 2. Images d’archives, en 3D et réalité virtuelle se complètent pour détailler la mission Apollo 11, étayées par des témoignages d’ingénieurs, de directeurs de vol, d’astronautes, de journalistes et autres acteurs de l’aventure. L’émission insiste sur les risques pris lors du programme, malgré les nombreux obstacles, le coût démesuré, et les accidents tragiques.

De François Pomès, sur RMC Découverte, à 20 h 50 (90 min).

Mardi 16, mercredi 17 et jeudi 18 juillet, élaborez une stratégie

Avant Apollo 11, les Etats-Unis avaient travaillé sur le projet Orion, dont l’idée était d’aller directement… sur Mars, grâce à une fusée propulsée par l’effet de souffle provoqué par l’explosion de mini-bombes atomiques. Nourrie d’images exceptionnelles, la série de documentaires La conquête de la Lune : toute l’histoire raconte la conquête de l’espace, de Spoutnik et Iouri Gagarine, deux triomphes soviétiques qui furent un traumatisme pour les Etats-Unis.

De Robert Stone, sur Arte, à 20 h 50 (1 h 50 chaque épisode).

Vendredi 19 juillet, doutez

Le documentaire inédit Premier homme sur la Lune : de la conquête au complot invite les téléspectateurs dans les coulisses de l’exploit, dont la réalité a été contestée par certains, et s’interroge sur les zones d’ombre du voyage sur la Lune. Des sites Web relaient encore la théorie selon laquelle les Américains n’auraient jamais marché sur la Lune. Leurs arguments sont-ils crédibles ?

D’Aurore Belser et Charles Baget, sur TMC, à 21 h 05 (105 min).

Selon les complotistes, les empreintes de pas laissées sur le sol lunaire ne correspondent pas aux semelles de la combinaison spatiale portée par les astronautes.
Selon les complotistes, les empreintes de pas laissées sur le sol lunaire ne correspondent pas aux semelles de la combinaison spatiale portée par les astronautes. - Anonymous/AP/SIPA