VIDEO. La Nasa filme des souris dans l’espace pour mesurer les effets de la microgravité

ETUDE Le but de l’expérience était d’évaluer les conséquences de la microgravité sur la santé humaine

20 Minutes avec agence

— 

Le siège de la Nasa, agence spatiale américaine, est basé à Washington aux Etats-Unis.
Le siège de la Nasa, agence spatiale américaine, est basé à Washington aux Etats-Unis. — Pablo Martinez Monsivais/AP/SIPA

Des scientifiques de la Nasa ont envoyé un groupe de souris dans la station spatiale internationale (ISS), rapporte Business Insider. L’objectif était d’étudier le comportement des rongeurs dans un environnement en micropesanteur.

L’organisme des souris étant relativement proche de celui des humains, cette expérience devait permettre de mieux évaluer les risques pour les astronautes qui seraient amenés à séjourner de manière prolongée en microgravité.

Peu de changements comportementaux

Les scientifiques ont envoyé un groupe de rongeurs dans l’espace pendant 37 jours, une durée équivalente à une mission longue pour des humains, et les ont filmés quotidiennement.

En étudiant ces images, les chercheurs ont remarqué que le comportement des rongeurs en microgravité était quasiment identique à leur comportement sur Terre : habitudes alimentaires, toilettage, interactions avec leurs congénères… Ils ont simplement adapté leur comportement à ce nouvel environnement d’apesanteur, en s’agrippent par exemple aux barreaux de leur cage.

Ce dispositif a permis aux scientifiques d’évaluer les effets sur l’organisme d’un long séjour en microgravité, y compris en matière de perte osseuse. Nouvelle rassurante pour les astronautes : les rongeurs n’ont pas perdu de poids et ont tous terminé l’étude en bonne santé.