Maturité: Le cerveau humain n'atteint pas l'âge «adulte» avant 30 ans, selon une étude

DÉVELOPPEMENT Le passage à l’âge adulte n’est pas soudain mais constitue plutôt « une transition plus nuancée »

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un cerveau humain.
Illustration d'un cerveau humain. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Les humains ne deviennent complètement des adultes que vers l’âge de 30 ans, et qu’importent les lois fixant la majorité légale à 18 ou 21 ans. C’est le résultat d’une étude menée par des neurologues de l’université de Cambridge (Royaume-Uni), présentée lors d’une conférence à Oxford.

« Il n’y a pas d’enfance puis juste après d’âge adulte. Les gens suivent un chemin, une trajectoire, analyse le Pr Peter Jones pour la BBC. S’en tenir à une seule définition du moment où on passe de l’enfance à l’âge adulte semble de plus en plus absurde. » Pour le coauteur de l’étude, il s’agit d’une « transition bien plus nuancée qui s’étend sur plus de trois décennies ».

Les institutions « s’accrochent à une définition »

Les scientifiques se sont intéressés aux cerveaux de plusieurs sujets. Ils ont observé qu’avant 30 ans, le cortex continue à faire face à de grandes périodes de changement, susceptibles d’être à l’origine de pathologies mentales ou d’évolutions du comportement et de la personnalité. De plus, la maturité mentale varie d’un individu à l’autre.

Une situation que les institutions ont du mal à intégrer. « Nos systèmes d’éducation, de santé et de loi se simplifient les choses en s’accrochant à une définition », regrette le chercheur. Peter Jones note tout de même que « le système est en train de s’adapter à ce que tout le monde peut constater. A savoir que les gens ne sont pas à l’aise avec [l’idée] d’une chenille se transformant tout de suite en papillon ».