Australie: Un nouveau dinosaure herbivore de la taille d'un wallaby a été découvert

ARCHEOLOGIE Le « Galleonosaurus dorisae » partage des caractéristiques avec d’autres dinosaures, découverts pour leur part en Patagonie…

20 Minutes avec agence

— 

Les ossements du « Galleonosaurus dorisae » retrouvé en Australie.
Les ossements du « Galleonosaurus dorisae » retrouvé en Australie. — Matthew C. Herne/Journal of Paleontology

Disparus il y a 66 millions d’années, les dinosaures fascinent toujours les scientifiques. Un nouvel animal, nommé Galleonosaurus dorisae, a récemment été découvert en Australie, rapporte Sciences et Avenir.

Il a été identifié grâce à la découverte de cinq mâchoires fossilisées dans des amas rocheux datant du Crétacé. Sa découverte fait l’objet d’une étude, publiée ce lundi dans la revue Journal of Paleontology. Pas plus grand qu’un wallaby, ce petit dinosaure se déplaçait vraisemblablement sur deux pattes et se nourrissait de verdure.

La même espèce sur deux continents

Ces nouveaux ossements ont été découverts lors de fouilles archéologiques dans le parc national marin de Bunurong, un site protégé à 145 kilomètres de Melbourne. Le Galleonosaurus dorisae appartient à la famille des ornithopodes, petits dinosaures herbivores aux pattes semblables à celles des oiseaux. Elle intéresse les chercheurs depuis une dizaine d’années maintenant.

Ce n’est pas la première fois que des fossiles de cette espèce sont découverts : ce dinosaure partage des traits communs avec d’autres spécimens d’ornithopodes découverts en Patagonie. Comment expliquer alors qu’on le retrouve en Australie ? Selon les chercheurs, les terres de l’hémisphère sud formaient avant un supercontinent, le Gondwana, qui s’est fracturé à l’ère du Jurassique.

À l’époque, il était donc possible de relier l’Australie, l’Antarctique et l’Amérique du Sud, qui ne formaient qu’une seule terre, ce qui expliquerait la présence des mêmes dinosaures sur ces différents territoires.