Israël: Le «carmeltazite», minéral d'un nouveau genre, a été officiellement reconnu

DÉCOUVERTE Ce nouveau minéral pourrait être plus rare que le diamant…

20 Minutes avec agence

— 

Le Mont Carmel, en Israël (illustration)
Le Mont Carmel, en Israël (illustration) — Diliff/Wikimedia Commons

Une équipe de scientifiques a découvert l’existence d’un nouveau minéral sur Terre. Le « carmeltazite » figure depuis le 7 janvier sur la liste officielle des minéraux connus, rapporte le quotidien israëlien Haaretz.

L’existence de ce nouveau minéral a été officiellement validée par l’Association internationale de minéralogie (AIM). On doit cette découverte à la compagnie minière Shefa Yamim, spécialisée dans les pierres précieuses.

Un minéral « plus rare que les diamants »

Le carmeltazite tient son nom du lieu où il a été découvert pour la première fois : la vallée du Mont Carmel, au nord d’Israël. D’une couleur sombre, la pierre se compose de titane, d’aluminium et de zirconium, un mélange « identifié dans des roches provenant de l’espace extra-atmosphérique », explique Abraham Taub, PDG de l’entreprise, au journal israélien Haaretz.

La pierre était contenue sous forme de minuscules inclusions dans le « Carmel Sapphire », une pierre précieuse qui n’a à ce jour été découverte qu’en Israël. Pour devenir un minéral à part entière, sa composition et ses propriétés devaient n’être comparables à aucune autre pierre. Shefa Yamim aurait localisé près de sept filons potentiels de carmeltazite. Selon l’entreprise, cette nouvelle pierre serait « plus rare que les diamants ».