La sonde New Horizons a survécu au survol historique de l'objet céleste le plus éloigné connu

EXPLORATION Ultima Thule est situé à quelque 6,4 milliards de kilomètres de la Terre...

20 Minutes avec AFP

— 

New Horizons, la sonde envoyée par la Nasa près d'Ultima Thule.
New Horizons, la sonde envoyée par la Nasa près d'Ultima Thule. — AFP

Elle l’a fait ! La sonde New Horizons de la Nasa a survolé Ultima Thule, objet céleste le plus éloigné et peut-être le plus ancien jamais observé de près, situé à quelque 6,4 milliards de kilomètres de la Terre, dans l’espoir d’en savoir plus sur la formation des planètes. De quoi se réjouir dans le laboratoire de physique appliquée John Hopkins, dans le Maryland, où une série de signaux impatiemment attendus, indiquant que la sonde avait survécu à sa mission à haut risque, est arrivée ce mardi peu après 15h30 provoquant des cris de joie.

New Horizons « est en état de marche », a annoncé Alice Bowman, une responsable du projet. « Nous venons juste d’accomplir le survol le plus éloigné » jamais effectué, s’est-elle réjouie. Près de dix heures plus tôt, à 5h33, New Horizons braquait ses caméras sur Ultima Thule, vestige glacé de la formation du système solaire.

Dans le « grenier » du système solaire

L’enjeu de cette mission est de comprendre comment les planètes se sont formées, a expliqué lundi à la presse le directeur scientifique de la mission Alan Stern. « Cet objet est tellement glacé qu’il est conservé dans sa forme originelle », a-t-il souligné. « Tout ce que nous allons apprendre sur Ultima - sa composition, sa géologie, comment il s’est formé, s’il a des satellites ou de l’atmosphère - nous renseignera sur les conditions de formation des objets du système solaire. »

Ultima Thule, découvert en 2014 par le télescope spatial Hubble, se trouve dans la ceinture de Kuiper, un vaste disque cosmique reliquat de l’époque de la formation des planètes que les astronomes appellent parfois le « grenier » du système solaire.

Un premier cliché d’Ultima Thule, pris à 1,9 million de kilomètres « seulement », a déjà livré une première surprise : sur cette image plutôt floue, cet objet de petite taille (20 à 30 km de diamètre) semble avoir une forme allongée plutôt que ronde. « Voilà une nuit qu’aucun d’entre nous n’oubliera jamais », s’est exclamé le guitariste de Queen, Brian May, également titulaire d’un doctorat en astrophysique, qui a enregistré un morceau en solo pour l’occasion.