Pompéi: Un cheval portant encore sa selle et son harnais retrouvé dans les décombres d'une écurie

DÉCOUVERTE L’animal et ses congénères auraient connu une « fin horrible », asphyxiés par les cendres ou brûlés par les vapeurs du Vésuve…

20 Minutes avec agence

— 

Une touriste à Pompéi en 2015.
Une touriste à Pompéi en 2015. — MARIO LAPORTA / AFP

Les archéologues travaillant sur le site de Pompéi (Italie) ont annoncé ce dimanche avoir découvert les restes pétrifiés d’un cheval entier. L’animal était équipé d’une selle et d’un harnais dont des parties en bois et en bronze ont été conservées, rapporte la  BBC.

Il a été enseveli avec deux autres de ses congénères. « Les chevaux étaient prêts à partir, leur équipement était prêt également », précise Massimo Osanna, directeur du parc archéologique. « On ne sait pas si l’éruption les a surpris au moment du départ mais ce sera l’une des choses à déterminer dans nos recherches. »

Retrouvé dans une luxueuse demeure

L’archéologue suppose que les animaux auraient connu une « fin horrible », étouffés par les cendres du Vésuve ou brûlés par les vapeurs bouillantes lors de l’éruption de 79. Les restes des chevaux ont été découverts dans les ruines des écuries de la « Villa des Mystères ». Des photos ont été publiées sur Twitter ce dimanche.

La demeure serait celle d’un général ou d’un haut gradé de l’armée romaine, comme le montre la qualité des matériaux utilisés pour la fabrication des harnais. La propriété avait déjà fait l’objet de fouilles archéologiques au début du XXe siècle. Un pressoir à vin, des fours et des fresques magnifiques y avaient été trouvés.