Découverte d'une planète naine aux confins du système solaire

ASTRONOMIE Surnommée «Farout», ce caillou orbite 120 fois plus loin du Soleil que la Terre...

P.B.

— 

Vue d'artiste de la planète naine VG18, surnommée «Farout».
Vue d'artiste de la planète naine VG18, surnommée «Farout». — Carnegie Institution for Science

C’est un caillou aux reflets rosés de 500 km de diamètre. La planète naine VG18, surnommée « Farout », est l’objet le plus lointain qu’on ait découvert à ce jour dans notre système solaire. Elle est située à 18 milliards de kilomètres du Soleil, ou 120 unités astronomiques (UA, ou distance Terre-Soleil).

On doit cette découverte à Scott Sheppard, du Carnegie Institution for Science, grâce à des observations réalisées avec le télescope Subaru, à Hawaï. C’est la même équipe qui est responsable de la découverte de plusieurs objets transneptuniens récents.

Pas d’indice sur la planète X

Pour le moment, sa composition reste un mystère, mais les chercheurs supposent que les reflets rosés sont causés par une surface glacée. A ce stade, l’orbite de Farout n’est pas non plus connue. On ne sait donc pas si elle pourrait être influencée par l’hypothétique « planet X », une planète dont l’existence permettrait d’expliquer les trajectoires de nombreux objets situés bien au-delà de Neptune et Pluton. La chasse continue.