ISS: Arrimage réussi pour l'équipage du Soyouz, premier vol habité depuis l'échec d'un lancement

ESPACE Les trois astronautes sont arrivés à bord de l'ISS pour une mission de six mois...

20 Minutes avec AFP
— 
Décollage réussi pour l'équipage du Soyuz MS-11, le 3 décembre 2018.
Décollage réussi pour l'équipage du Soyuz MS-11, le 3 décembre 2018. — AFP

Un voyage sans accroc. La capsule Soyouz MS-11 est arrivée à destination ce lundi. Le vaisseau s'est bien arrimé à la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé l'agence spatiale russe Roscosmos. C’était le premier essai après l’échec du dernier vol habité en octobre.

L’équipage va désormais prendre ses quartiers dans Station spatiale internationale (ISS). David Saint-Jacques, Anne McClain et Oleg Kononenko ont décollé comme prévu ce lundi à 11h31 de Baïkonour, le cosmodrome russe situé au cœur des steppes du Kazakhstan, pour une mission de six mois et demi en orbite à 400 kilomètres au-dessus de la Terre.

Rendez-vous avec l’ISS en fin de journée

Neuf minutes après le décollage, « la capsule Soyouz MS-11 s’est détachée avec succès du troisième étage de la fusée et a continué son vol autonome vers la Station spatiale internationale », a annoncé l’agence spatiale russe Roskosmos dans un communiqué. 

Ce décollage était très attendu, près de deux mois après l’échec du lancement d’une fusée Soyouz. Peu après le décollage le 11 octobre, ses deux occupants, Nick Hague et Alexeï Ovitchinine, avaient été rapatriés en urgence après une défaillance matérielle deux minutes après le décollage.


Les fusées Soyouz sont le seul moyen d’acheminer des hommes sur l’ISS, plusieurs responsables ayant souligné la fiabilité de la fusée dont le système de sécurité a permis de ramener sains et saufs sur Terre les deux spationautes. Depuis l’accident, plusieurs fusées Soyouz non habitées ont décollé sans encombre, dont une le 16 novembre emportant un vaisseau cargo Progress de ravitaillement à destination de la station.