Comment suivre l'atterrissage d'InSight sur Mars en live

ESPACE Pour suivre l’atterrissage d’InSight sur Mars, plusieurs événements sont prévus à Paris et à Toulouse. Les amateurs d’espace pourront suivre aussi cet événement depuis leur canapé sur «20 Minutes»...

B.C.

— 

L’atterrisseur InSight de la NASA alors qu’il se prépare à entrer dans l’atmosphère de Mars.
L’atterrisseur InSight de la NASA alors qu’il se prépare à entrer dans l’atmosphère de Mars. — NASA/JPL-Caltech

Ce lundi soir, l'atterrisseur InSight doit se poser sur Mars pour une mission de deux ans. Objectif de cette mission de la Nasa : écouter les vibrations de la planète rouge pour mieux comprendre le processus de formations des planètes rocheuses du système solaire.

Avant de remplir ces objectifs scientifiques, l’atterrisseur et ses instruments devront réussir à traverser l’atmosphère de Mars et se poser sans encombre aux alentours. Une descente d'un peu de moins de sept minutes à haut risque qui doit débuter aux alentours de 20h47. 

Pour que les amateurs d’espace puissent suivre cette aventure, le CNES, aux manettes du sismomètre SEIS embarqué sur l’atterrisseur, a prévu de la retransmettre en direct sur sa chaîne YouTube20 Minutes vous permettra également de suivre cet atterrissage.

22 collèges et lycées invités

Une partie de ses équipes engagée dans ce projet sera présente à la Cité des sciences et de l'lndustrie à Paris pour partager à partir de 17h ce moment avec le grand public.

A Toulouse, où se trouve le Centre spatial, la Cité de l'espace a aussi prévu une grande soirée autour de l’arrivée d’InSight sur Mars.

« Nous allons expliquer ce qui se passe, donner le contexte et les enjeux de cette mission, interpréter les propos relativement techniques. Nous avons aussi un atterrisseur à l’échelle 1 et l’équivalent d’un sismomètre, mais aussi des activités sur la gravité martienne », détaille Philippe Droneau, son directeur des Publics.

Il sera assisté par l’astrophysicien Sylvestre Maurice, mais aussi de Jean-Marie Mouret, le responsable de l'instrument SEIS au CNES ou encore Raphaël Garcia, co-responsable scientifique de la mission InSight et professeur à  l'Isae-Supaéro.

Cette école, par laquelle Thomas Pesquet est passé, accueille pour la soirée 22 collèges et lycées de l’académie de Toulouse pour faire vivre aux plus jeunes cet événement, et leur donner par la même occasion de se tourner vers des études scientifiques.