Nasa: Le télescope spatial Hubble a été réparé et sera bientôt opérationnel

ESPACE Des tests sont encore nécessaires pour vérifier que le gyroscope défaillant est à nouveau fonctionnel…

20 Minutes avec agences

— 

Hubble placé sur son orbite le 25 avril 1990.
Hubble placé sur son orbite le 25 avril 1990. — NASA

Hubble est à nouveau fonctionnel ! Le télescope spatial de la Nasa, dont la panne avait inquiété tous les astronomes du monde, est presque revenu à la normale. L’un de ses trois gyroscopes était tombé en panne le 5 octobre. Mais le gyroscope de secours, éteint depuis sept ans et demi, s’est allumé.

Cependant l’outil, censé mesurer la vitesse de l’appareil et lui permettre de se stabiliser et se fixer pour obtenir une image nette, ne fonctionnait pas bien. Les ingénieurs ont alors éteint et rallumé le gyroscope d’Hubble et effectué plusieurs manœuvres qui semblent avoir rectifié son fonctionnement.

En orbite depuis 1990

Des tests sont encore nécessaires pour évaluer la performance du gyro dans diverses conditions d’observation. « Une fois que ces tests d’ingénierie seront terminés, Hubble devrait revenir à ses opérations scientifiques normales », a expliqué la Nasa dans un communiqué lundi. Sur les six gyroscopes installés par les astronautes en 2009 lors d’une mission de réparation, il en reste maintenant trois. Au pire, Hubble peut continuer à fonctionner avec un seul.

Hubble a permis des milliers de découvertes spatiales depuis sa mise en orbite en 1990. D’une longueur de 13 mètres, il tourne autour de la Terre à 547 km d’altitude. C’est parce qu’il est hors de l’atmosphère terrestre qu’il peut voir très loin, beaucoup plus que les télescopes terrestres. Son observation la plus distante est à 13,4 milliards d’années-lumière de la Terre.