Illustration d'un avion d'EasyJet ici à l'aéroport de Rennes.
Illustration d'un avion d'EasyJet ici à l'aéroport de Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

ANIMAUX

Rennes: Des scientifiques chassent les rapaces des aéroports pour leur éviter la mort

Les oiseaux sont souvent tués par les avions ou les éoliennes...

  • Chaque année, environ 800 rapaces perdent la vie en percutant un avion en phase de décollage ou d’atterrissage.
  • Des scientifiques de Rennes et le CNRS ont mis au point une technique permettant de chasser les rapaces de la zone.
  • Les résultats de ce stimulus ont porté leurs fruits à l’aéroport de Lourdes-Tarbes-Pyrénées où il était testé.

Chaque année, environ 800 rapaces perdent la vie en percutant un avion en phase de décollage ou d’atterrissage. Ajoutez à cela quelques collisions avec les éoliennes ou certaines surfaces vitrées et vous comprendrez l’ampleur du phénomène.

Le stimulus en cours de diffusion sur l'aéroport de Lourdes-Tarbes-Pyrénées.
Le stimulus en cours de diffusion sur l'aéroport de Lourdes-Tarbes-Pyrénées. - A. Boigné

Pour tenter de protéger ces grands oiseaux, des chercheurs de l’université Rennes 1 et des scientifiques du CNRS ont mis au point une illusion d’optique particulièrement efficace.

Des cercles noirs sur fond blanc

Grâce à des cercles concentriques noirs imprimés sur fond blanc, les chercheurs sont parvenus à éloigner durablement les oiseaux de l’aéroport de Lourdes-Tarbes-Pyrénées où était installé le dispositif. Diffusé sur un écran LED, il donne l’impression d’une collision imminente aux animaux.

Avant cette découverte, plus de 300 stimuli visuels avaient été testés auprès des rapaces. Sans succès. Dotés d’une excellente vue, ces grands oiseaux semblent peiner à détecter les objets en mouvement comme les avions ou les pales d’éoliennes. Une fois le dispositif installé, ces derniers semblaient éviter durablement la zone dangereuse. Une avancée majeure pour préserver les buses, faucons ou milans.