Espace: Le télescope spatial Hubble à l'arrêt en raison d'une panne

OBSERVATION SPATIALE Le télescope spatial Hubble, en orbite depuis 1990, est à l’arrêt à cause d’une défaillance au niveau de ses gyroscopes…

20 minutes avec Agences

— 

Le télescope Hubble. /1457-1311
Le télescope Hubble. /1457-1311 — SIPA

Le télescope spatial américain Hubble, célèbre pour ses magnifiques photos de l’espace, est à l’arrêt après une défaillance technique, a annoncé lundi la Nasa.

Le télescope a été passé en « mode sécurisé » vendredi après la panne d’un gyroscope. Il s’agit d’une pièce clef utilisée pour orienter le télescope et assurer sa stabilité pendant les prises de vue.

Le télescope continue ses observations

Seuls deux des six gyroscopes de Hubble fonctionnent toujours, alors que trois sont nécessaires pour une opération optimale, même s’il peut continuer à réaliser des observations avec seulement l’un d’entre eux.

L’agence spatiale américaine a indiqué dans un tweet que les experts intervenaient pour ramener Hubble « au plus haut niveau scientifique ». Rachel Osten, la directrice adjointe de la mission Hubble, a évoqué un week-end « très stressant »

Un dysfonctionnement attendu

« Nous savions que cela allait arriver », a confirmé Rachel Osten. « Le gyroscope a fonctionné environ six mois de plus que ce que nous pensions. (…) Nous allons travailler sur ces problèmes et nous serons de retour », a-t-elle ajouté.

Lancé le 24 avril 1990 par la navette Discovery, Hubble a été mis en orbite à 570 kilomètres de la Terre. Il a accumulé depuis les images du système solaire, de la Voie lactée et de galaxies lointaines. Le lancement du télescope spatial James Webb Space, qui doit remplacer Hubble, est prévu pour mars 2021.