Etats-Unis: Un planeur autonome «apprend» à voler comme un oiseau pour faire avancer la recherche

I BELIEVE I CAN FLY L'expérience pourrait aider à mieux comprendre comment font les oiseaux pour appréhender les vents...

20 Minutes avec agences

— 

Un planeur au-dessus de montagnes
Un planeur au-dessus de montagnes — Fabrice Coffrini AFP

Le vol des oiseaux continue d’intriguer les scientifiques. S’ils utilisent les mouvements verticaux de l’air, appelés ascendances thermiques, pour voler et prendre de la hauteur sans avoir besoin de battre des ailes, personne ne peut réellement expliquer comment ils font.

Des chercheurs de l’université de Californie (Etats-Unis) ont donc décidé de créer un planeur qui apprend à naviguer dans les courants d’air ascendants en utilisant l’apprentissage automatique. Grâce à cela, ils espèrent en apprendre davantage sur les oiseaux et leur migration.

Le planeur apprend de ses expériences

Le planeur n’a pas de pilote. Il dispose d’un ordinateur de bord qui change de direction grâce à des mesures en temps réel. Il fonctionne avec du « reinforcement learning », lui permettant d’apprendre de ses erreurs. Le planeur a ainsi appris à optimiser sa position et utiliser les colonnes d’air chaud, le tout en seulement 15 heures de vol, rapporte l’étude publiée ce mercredi dans Nature.

Sans avoir aucune notion de physique atmosphérique ou d’aérodynamique, le planeur a développé de bonnes techniques « dans des environnements aériens en constante évolution », s’enthousiasme Massimo Vergassola, auteur principal de l’étude. « Des oiseaux montants en flèche pourraient exécuter des calculs de planification complexes ou utiliser des indices supplémentaires de navigation, tels que les nuages », suppose-t-il.