Ça plane pour Airbus qui bat un nouveau record à près de 19.000 mètres d'altitude

IN THE AIR Un planeur d’Airbus, à vocation scientifique, a battu le record du monde pour un vol à voile en atteignant les 62.000 pieds d’altitude…

B.C.

— 

La planeur Airbus Perlan II a battu un nouveau record en volant à 62.000 pieds d'altitude.
La planeur Airbus Perlan II a battu un nouveau record en volant à 62.000 pieds d'altitude. — Airbus

A la limite de l’espace, il a battu un nouveau record du monde. Le planeur d’Airbus, Perlan II, a volé dimanche dernier à 62.000 pieds d’altitude, soit 18,8976 mètres au-dessus du plancher des vaches, plus précisément au-dessus de celles du sud de la Patagonie, en Argentine.

Cet avion sans moteur, piloté par Jim Payne et Morgan Sandercock, s’est hissé jusqu’à la stratosphère. Les deux hommes pulvérisent ainsi leur propre record, atteint aux commandes du Perlan II en septembre 2017, et franchissent la fameuse « ligne Armstrong », altitude au-dessus de laquelle le sang d’un être humain pourrait littéralement bouillir si l’appareil venait à être dépressurisé.

Lors des essais menés actuellement, les pilotes ont pu monter en flèche dans les plus hautes régions de l’atmosphère terrestre, grâce à un phénomène météorologique.

Le planeur suit les courants d’air ascendants derrière les chaînes de montagnes, lorsque ceux-ci sont considérablement renforcés par le vortex polaire. « Le phénomène ne se produit que pendant une brève période chaque année en quelques endroits sur terre », indique Airbus.

Expériences sur la météo, les vols en altitude

Un nouveau cap qui permet d’entrevoir pour les acteurs du projet les 90.000 pieds, objectif qu’ils se sont fixé à atteindre dans le cadre de ce défi scientifique.

Sans moteur, cet avion n’émet pas de chaleur et permet ainsi d’enregistrer des données atmosphériques sans les modifier. Les expériences menées en altitude doivent permettre d’avancer sur les vols à haute altitude, le temps ou encore le changement climatique.