Le Kurde iranien Caucher Birkar reçoit la médaille Fields... avant de se la faire voler

CAUCHEMAR La joie aura été de courte durée pour le mathématicien...

20 Minutes avec AFP

— 

Caucher Birkar récompensé de la médaille Fields, le 1er août 2018.
Caucher Birkar récompensé de la médaille Fields, le 1er août 2018. — MARCOS ARCOVERDE / ICM 2018 / HO / AFP

Le compte de fées a tourné au cauchemar. Caucher Birkar, un Kurde iranien réfugié au Royaume-Uni, a reçu la prestigieuse médaille Fields, la récompense suprême des mathématiques, mercredi à Rio à Janeiro. Un bonheur de courte durée puisque la précieuse médaille lui a été volée quelques minutes plus tard.

Le mathématicien de 40 ans est un des quatre lauréats de cette médaille souvent qualifiée de Prix Nobel des mathématiques, aux côtés de l'Allemand Peter Scholze, âgé de 30 ans seulement, de l'Italien Alessio Figalli, qui a effectué une grande partie de sa carrière en France, et de l'Indo-Australien Akshay Venkatesh.

Une enquête en cours

Une heure après la cérémonie, les trois derniers cités étaient présents, souriants, en conférence de presse, mais Caucher Birkar était aux abonnés absents. Et pour cause : les organisateurs ont révélé quelques minutes plus tard que sa médaille avait été dérobée.

"L'organisation du Congrès international de mathématiques (ICM 2018) regrette profondément la disparition de la pochette du mathématicien Caucher Birkar qui contenait la médaille Fields reçue pendant la cérémonie de ce matin", ont-ils expliqué dans un communiqué. "Les images de l'événement sont en cours d'analyse. L'organisation collabore avec les autorités policières qui enquêtent sur cette affaire".

Quelques minutes seulement après avoir reçu la médaille

Selon le site brésilien internet d'informations G1, le mathématicien s'est fait voler sa médaille quelques minutes après l'avoir reçue. Il l'avait laissée sur une table dans une pochette, avec son téléphone portable et son portefeuille. Une fois qu'il s'est rendu compte que la pochette avait disparu, il a alerté les organisateurs, qui l'ont retrouvée par terre, sous une tribune, mais la médaille et le portefeuille n'étaient plus à l'intérieur.

La médaille Fields est attribuée depuis 1936 à au maximum quatre mathématiciens de moins de 40 ans. Ce prix a été proposé en 1923 par le mathématicien canadien John Charles Fields, décédé en 1932.

>> A lire aussi : Mathématiques: comment fabrique-t-on les médailles Fields de demain?