La planète Mars aussi grosse que la Lune le 27 juillet? Une intox interplanétaire

FAKE OFF Le canular a connu un regain de popularité cette semaine...

Mathilde Cousin

— 

Ce canular au sujet de la planète Mars circule depuis 2003.
Ce canular au sujet de la planète Mars circule depuis 2003. — Capture d'écran Science Info et montage 20 Minutes
  • Le site parodique Science Info a remis au goût du jour une intox sur la taille de la planète Mars.
  • Ce canular circule depuis 2003 sur internet.
  • Il est impossible que Mars se rapproche si près de la Terre.

« Un événement cosmique qui n’arrive que tous les 35.000 ans : le 27 juillet 2018, la planète Mars sera aussi grosse que la Lune », titre le site Science info. Une info incroyable... et complètement fausse. L’article a pourtant été abondamment partagé et commenté sur les réseaux sociaux depuis sa parution, le 22 juillet.

FAKE OFF

Science info est un site parodique, spécialisé dans les canulars sur la science. Il n’y a donc aucune once de vérité dans cet article. Pour s’en assurer, il suffit de se rendre dans la rubrique « A propos » du site. « Toutes les informations exposées sont, malheureusement pour certaines et heureusement pour d’autres, inventées de toutes pièces », y écrivent les créateurs du site.

La rubrique «A propos» lève le voile sur la nature du site Science Info.
La rubrique «A propos» lève le voile sur la nature du site Science Info. - Capture d'écran Science Info

Malgré ces précisions de Science Info, le canular a fait le tour du web. Il a été repris au premier degré sur des sites pièges à clics, qui n’ont pas indiqué leur source. Il est parvenu jusqu’au Canada, où la société d’astronomie du planétarium de Montréal a opposé un démenti sur Twitter.

En 2012, c’est l’agence spatiale canadienne qui avait fait de même. La blague sur la taille de Mars et de la Lune est ancienne : l’agence indiquait alors que le canular circule par mail « depuis plusieurs années ». Pour le site Futura sciences, l’intox remonte à 2003.

A vos télescopes vendredi

A l’époque, un 27 août précisément, Mars se rapprochait de la Terre et n’était qu’à 55 millions de kilomètres de notre planète, rappelle le site d’actualité. Une distance raccourcie, mais pas suffisante pour que l’humain ne distingue Mars aussi nettement que la Lune.

Et cela n’est pas près d’arriver, explique l’agence spatiale canadienne : « Etant donnée la grande distance qui sépare la terre de Mars, il est impossible que la planète rouge nous apparaisse aussi volumineuse que la Lune. Même grossie à l’aide d’un télescope, Mars ne se révèle pas aussi imposante que la Lune. »

Le phénomène, qui revient tous les deux ans, va se répéter vendredi. En plus de l’éclipse lunaire, Mars ne sera qu’à 57,6 millions de kilomètres de la Terre, la distance la plus courte depuis quinze ans. A l’œil nu, attendez-vous à voir un point brillant. Avec une lunette ou un télescope, il sera possible de l’observer dans les détails.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.