SpaceX: Les vols touristiques autour de la Lune n'auront pas lieu avant mi-2019

ESPACE Des « défis techniques et de production » auraient « perturbé les plans du fondateur Elon Musk »…

20 Minutes avec agences

— 

A Falcon 9 SpaceX heavy rocket lifts off from pad 39A at the Kennedy Space Center in Cape Canaveral, Fla., Tuesday, Feb. 6, 2018. The Falcon Heavy, has three first-stage boosters, strapped together with 27 engines in all.
A Falcon 9 SpaceX heavy rocket lifts off from pad 39A at the Kennedy Space Center in Cape Canaveral, Fla., Tuesday, Feb. 6, 2018. The Falcon Heavy, has three first-stage boosters, strapped together with 27 engines in all. — JOHN RAOUX/AP/SIPA

Les touristes de l’espace devront patienter encore un peu. Le programme de vols touristiques autour de la Lune lancé par SpaceX a pris un peu de retard, affirme ce lundi le Wall Street Journal.

« Le nouveau programme pour le vol – maintenant retardé jusqu’à au moins mi-2019 et probablement plus tard – n’a pas encore été publié » par l’entreprise d’Elon Musk. SpaceX annonçait jusqu’ici un premier vol inaugural dès la fin de l’année 2018.

Projet retardé mais pas annulé

La raison de ce retard n’est pas claire. Pour le quotidien américain, c’est cependant le signe de « défis techniques et de production » qui « perturbent les plans du fondateur Elon Musk ». « SpaceX fait aussi face aux doutes de l’industrie sur la demande du marché pour sa fusée Falcon Heavy ».

Pour ce vol historique, des touristes embarqueront à bord de la capsule Dragon, propulsée par la fusée Falcon Heavy – la plus puissante du groupe SpaceX. Le porte-parole a affirmé que l’entreprise américaine « prévoit toujours d’envoyer des particuliers autour de la Lune et il y a un intérêt croissant pour cela de la part de nombreux clients ».

Plein de vols historiques… en 2019

Elon Musk avait annoncé la tenue de ce vol en février 2017, annonçant à l’époque qu’il aurait lieu fin 2018. Ce voyage serait une première depuis la fin des missions américaines Apollo dans les années 1970, et marquerait le point le plus éloigné dans l’espace profond atteint par des humains.

SpaceX prévoit aussi d’envoyer des astronautes à la Station spatiale internationale en 2018. SpaceX a informé la NASA que son premier vol avec des astronautes n’aurait pas lieu avant décembre 2018, ce qui conduit des observateurs à penser que cela pourrait être décalé à 2019.

>> A lire aussi : Un tweet équivoque d’Elon Musk lui vaut le soutien de l’extrême droite américaine

>> A lire aussi : Jeff Bezos. Le patron d’Amazon veut coloniser la Lune pour sauver la Terre