VIDEO. Curiosity nous envoie un nouveau (et magnifique) panorama réalisé sur la planète Mars

ESPACE La NASA vient de dévoiler un panorama des sites explorés par le robot Curiosity sur Mars…

B.C.

— 

Une vue de la Planète rouge prise par le robot Curiosity.
Une vue de la Planète rouge prise par le robot Curiosity. — NASA
  • Depuis son arrivée sur Mars en 2012, le rover Curiosity a parcouru 18 km.
  • La NASA vient de dévoiler un panorama des sites visités par le robot.

Il y a cinq ans et demi, le robot Curiosity posait ses roues sur Mars​. Depuis, il a sillonné la planète rouge, reniflant des émanations de méthane en provenance du cratère de Gale ou encore dévoilant un lac d’eau douce qui offrait tous les ingrédients chimiques de base pour la vie microbienne.

>> A lire aussi : VIDEO. Souvenez-vous, il y a cinq ans, Curiosity atterrissait sur Mars...

Une exploration de plusieurs sites réalisés sur une distance de 18 kilomètres. Le rover a pu prendre récemment une photo panoramique les différents points de son périple. Pour y parvenir, il est monté à 327 mètres d’altitude, sur une crête du mont Sharp appelée Vera Rubin Ridge.

Des images prises par la Mastcam il y a trois mois et que la NASA vient de rendre publiques. Et qui ressemble toujours au décor d’un western d’Ennio Morricone.

Vue dégagée à 60 km

Le mont Sharp se dresse au milieu du cratère de Gale, dont le diamètre est de 154 kilomètres. « Même si Curiosity grimpe régulièrement depuis cinq ans, c’est la première fois que nous regardons en arrière et voyons toute la mission en dessous de nous », indique Ashwin Vasavada, un scientifique chargé du projet.

>> A lire aussi : Curiosity apporte une preuve supplémentaire de la présence d'eau sur la planète Mars

La scène a été prise lors d’un ciel clair, ce qui a permis de capter des détails lointains, notamment un sommet visible à près de 60 km de distance.

Des données d’autant plus précieuses que Curiosity joue les prolongations depuis plusieurs mois, malgré l'usure de ses roues en aluminium, bien cabossées. Initialement, il était prévu qu’il soit en mission pour deux ans.